Comment se sert-on de l'échelle de Norwood et de Ludwig pour évaluer la perte de cheveux ?

Le 04/12/23

Lorsque nous abordons le sujet de la perte de cheveux, une notion revient sans cesse : comment évaluer cette dernière ? Est-ce grave docteur ? Pour vous aider à y voir plus clair nous allons nous intéresser aux outils de diagnostic d’une perte de cheveux  : l’échelle de Norwood et l’échelle de Ludwig. Que représentent-elles exactement, et en quoi sont-elles essentielles pour évaluer la perte de cheveux ?

  • Évaluation de la calvitie alopécie échelle de Norwood
  • rectangle klineva

Comprendre la Perte de Cheveux

Perdre ou ne pas perdre ses cheveux ? Loin d’être anecdotique, la perte de cheveux est un problème bien plus courant qu’il n’y paraît. Elle touche aussi bien les hommes que les femmes, bien que dans des proportions et dans des temporalités différentes ( chez les hommes on peut commencer une calvitie aussi tôt que 16 ans ! ). Elle est due à de nombreux facteurs, notamment génétiques, hormonaux ou encore liés au mode de vie. Les échelles permettant de quantifier la perte sont donc essentielles.

 Il s’agit de l’échelle de Norwood pour les hommes et de Ludwig pour les femmes. Leur fonction est simple, elles existent pour

  • Visualisez la quantité de cheveux perdue jusqu’au moment du diagnostic.
  • Se projeter sur le potentiel de perte de cheveux à l’avenir, si l’alopécie progresse.
  • En fonction du stade d’alopécie déterminé, apporter les traitements appropriés.
Perte cheveux et estime de soi

L'Échelle de Norwood

échelle de norwood stade1-3 klineva

Les étapes de Norwood

perte de cheveux femme

L'Échelle de Ludwig

échelle de Ludwig stade 1 klineva

Les étapes de Ludwig

  • Perte cheveux et estime de soi

L'Échelle de Norwood

L’échelle de Norwood, également connue sous le nom de Norwood-Hamilton Scale, est utilisée pour graduer la calvitie masculine. Système visuel développé dans les années 1950 par James B. Hamilton, elle a été améliorée par le docteur O’tar Norwood en 1975. C’est ce système qu’on utilise encore aujourd’hui pour situer le stade d’alopécie. Cette échelle comporte sept stades, de Norwood I (pas de perte de cheveux) à Norwood VII (perte de cheveux avancée). Les professionnels de santé l’utilisent pour adapter les traitements proposés en conséquence.

Attention, l’alopécie ne se manifeste pas de la même façon chez les hommes que les femmes ! Le facteur hormonal étant présent, les pertes ne produisent pas le même aspect visuel. Pour les femmes on se réfère donc à l’échelle de Ludwig

Description des étapes de l’échelle de Norwood

Norwood I : C’est le stade de départ, où il n’y a pas de perte de cheveux notable. La ligne frontale des cheveux est normale pour l’âge.

Norwood II : Une légère récession des tempes apparaît, elles se “ creusent “. Il s’agit du début de la calvitie masculine, encore peu visible.

Norwood III : On commence a avoir une forme de « M » caractéristique de la ligne frontale. La récession des tempes devient bien plus évidente.

  • échelle de norwood stade1-3 klineva
  • element
  • échelle de norwood stade 3-5 klineva

Norwood III Vertex : En plus de la récession des tempes, il y a également une perte de cheveux sur le sommet du crâne (vertex), formant une sorte de tourbillon.

Norwood IV : La ligne de cheveux recule davantage. En créant un grand espace chauve au sommet de la tête.

Norwood V : La bande de cheveux entre les tempes et la couronne s’amincit davantage. La calvitie s’étend vers l’arrière de la tête.

Norwood VI : Il reste une bande étroite de cheveux autour de la tête, reliant la zone frontale à la couronne, une sorte de tonsure du moine naturelle.

Norwood VII : C’est le stade le plus avancé, où il ne reste qu’une petite couronne de cheveux à l’arrière de la tête, et la calvitie est quasi totale.



  • échelle de norwood stade 6-7 klineva
  • element

Il existe plusieurs types de pertes de cheveux. Ceux-ci varient en fonction de leur cause.

  • perte de cheveux femme
  • rectangle klineva

L'Échelle de Ludwig

Pour les femmes, l’échelle de Ludwig est un outil similaire utilisé pour classer la perte de cheveux. Cette échelle a été créée en 1977 par le Dr Erich Ludwig afin de répondre aux besoins de sa patientèle. En effet il avait constaté une augmentation constante des cas d’alopécie femme. Contrairement à l’échelle de Norwood, l’échelle de Ludwig ne comporte que trois stades, de Ludwig I (minceur diffuse) à Ludwig III (perte de cheveux sévère). La classification de la perte de cheveux chez les femmes est plus complexe en raison de ses nombreuses causes potentielles.

Attention cependant, il s’agit uniquement d’un classement général. Toutes les progressions de l’alopécie féminine ne suivent pas nécessairement les étapes de Ludwig avec exactitude.

Description des étapes de l’échelle de Ludwig

Ludwig I : À ce stade, il y a une légère perte de densité des cheveux sur le dessus de la tête (ou le vertex). La séparation centrale peut sembler plus large. Et il reste toujours une fine bordure frontale de densité capillaire presque normale. Celle-ci mesure environ 1 à 3 cm

  • échelle de Ludwig stade 1 klineva
  • échelle de Ludwig stade 2 klineva

Ludwig II : La perte de cheveux s’aggrave, créant une zone plus large de cheveux clairsemés dans la zone du vertexau sommet de la tête. La diminution de la densité et du volume capillaire se généralise. La séparation centrale devient plus évidente.

Ludwig III : C’est le stade le plus avancé, avec une perte de cheveux sévère sur le dessus de la tête. La zone chauve est importante, et les cheveux restants sont clairsemés presque duveteux.

  • échelle de Ludwig stade 3 klineva

Le Diagnostic et la Consultation

Les échelles de Norwood et de Ludwig permettent d’identifier la cause sous-jacente de la perte de cheveux, qu’il s’agisse de facteurs génétiques, de déséquilibres hormonaux ou de modes de vie. Grâce à un diagnostic précis, il est possible de proposer des traitements adaptés à chaque patient. N’hésitez pas à en demander un à notre spécialiste.  A noter que si vous constatez une perte de cheveux excessive et soudaine, consultez un professionnel de la santé immédiatement. Il pourrait y avoir des problèmes de santé sous-jacents à traiter sans tarder.

Options de Traitement de l'alopécie

Heureusement, l’alopécie n’est pas forcément une fatalité.  Il existe des options de traitement de la calvitie. On peut ralentir la chute des cheveux ainsi que renforcer leur cycle de croissance avec des médicaments et un mode de vie sain. à partir du stade II sur l’échelle de Norwood ou de Ludwig, on commence à envisager la greffe de cheveux notamment si la calvitie est stabilisée. Vous avez le choix entre différentes techniques comme la DHI, La fue / Fue saphir ou encore la greffe sans rasage. Il s’agit en effet d’un des meilleurs traitements des calvities avancées. Malheureusement sur les derniers stades de l’alopécie ce n’est plus envisageable. Donc plus tôt vous intervenez, meilleures sont vos chances de préserver vos cheveux sur le long terme.

Greffe de cheveux
Avantages de la FUE saphir :
- Greffe plus dense
- Plus efficace que la FUE classique
Cliquer ici
Pourquoi faire une greffe de barbe :
- Densifier la pilosité
- Remplir les trous
Cliquer ici
Greffe de cheveux
Avantages de la DHI :
- Résultat naturel
- Récupération rapide
Cliquer ici
Greffe de cheveux sans rasage
Avantages de la DHI sans rasage :
- La plus discrète des techniques de greffe de cheveux.
- Récupération très rapide
Cliquer ici

Questions similaires

La perte de cheveux peut commencer aussi tôt que 16 ans, mais elle est plus courante vers la trentaine.

L’échelle de Norwood est spécifiquement conçue pour les hommes. Les femmes doivent plutôt se référer à l’échelle de Ludwig : les pertes de cheveux ne se manifestent pas de la même façon. Et même au sein de l’échelle de Ludwig il peut y avoir des variations !

Non, la perte de cheveux peut être multifactorielle, pour en savoir plus consulter notre article sur les causes de la perte de cheveux ici.

Dans certains cas, on peut la prévenir ou la retarder en adoptant un mode de vie sain et en traitant les problèmes sous-jacents dès leur apparition.

Sport et greffe de cheveux : recommandations avant et après l’opération

Les JO 2024 arrivent et d’autres interrogations sur la thématique du sport se posent. Est-ce que la chirurgie capillaire impacte la pratique sportive ? En effet, la greffe de cheveux est une solution de plus en plus courante au sein...

Préparer sa greffe de cheveux : tous les pièges à éviter

Comment bien préparer cette dernière ? Car oui, une greffe de cheveux, ça se prépare ! Pour ne pas gâcher le potentiel d’une greffe capillaire avant même de l’avoir faite, suivez le guide ! Prêt ? ...

La greffe de cheveux peut-elle être contre-indiquée ? – Révélations

Depuis quelques années, la Turquie est devenue le synonyme du mot "greffe de cheveux". Cependant, au milieu de l'excitation entourant cette procédure, il faut aborder une question pertinente : la greffe de cheveux peut-elle être contre-indiquée ? Quels sont les cas...

Le guide ultime 2024 des soins post-greffe de cheveux : Comment ne pas gâcher les résultats de votre greffe capillaire !

Il est crucial de ne rien laisser au hasard pour préserver la qualité de votre greffe capillaire. Pour vous accompagner dans cette étape cruciale, nous avons élaboré ce guide complet dédié aux soins post-greffe...

La barbe, une arme de séduction massive ? Cet « accessoire masculin » séduit-il ?

Aujourd'hui, on va vous parler d'un sujet brûlant: la barbe, est-elle une arme de séduction massive ? Nous sommes de grands fans de cette pilosité faciale donnant du caractère et du style aux hommes. La barbe n’est pas qu’un phénomène de...

Comment la perte de cheveux ou la calvitie impacte votre carrière professionnelle?

Selon l’IFOP, en 2015 la calvitie touche environ 8,5 millions de Français, 25 % d’entre eux en souffrent psychologiquement. La calvitie est donc un phénomène courant, elle serait également sans conséquence sur la santé physique à priori. Pourtant la calvitie ne...

Pourquoi la Turquie est-elle le paradis de la greffe de cheveux en 2024 ?

Ils sont de plus en plus nombreux à évoquer sans tabou cette intervention chirurgicale, solution efficace contre un mal-être très répandu : la calvitie. Mais pourquoi y associe-t-on aussi la Turquie ? Pour beaucoup, l’alopécie est devenue synonyme d’Istanbul....

Offrir une opération de chirurgie esthétique : encore tabou en France 2023 ?

A l'heure de faire des cadeaux à vos proches, une idée vous trotte en tête : Jérôme est tellement complexé par sa calvitie qu'il ne se montre plus sans bonnet et broie du noir. Est-ce que lui offrir une greffe de...

Comment se sert-on de l’échelle de Norwood et de Ludwig pour évaluer la perte de cheveux ?

Lorsque nous abordons le sujet de la perte de cheveux, une notion revient sans cesse : comment évaluer cette dernière ? Est-ce grave docteur ? Pour vous aider à y voir plus clair nous allons nous intéresser aux outils de diagnostic...

Cheveux et estime de soi, intimement liés ?

La perte de cheveux, la calvitie ou les problèmes capillaires peuvent sérieusement entamer notre estime de soi.En effet pour 19% des hommes, la calvitie représente un complexe majeur*. Certains vont même jusqu’à porter une casquette en permanence pour la cacher et...

C’est quoi le shock-loss ? Est-ce que les greffons peuvent tomber ?

Lorsqu'il s'agit de la greffe capillaire, il y a un terme qui revient souvent dans les discussions : le "shock-loss". Mais qu'est-ce que c'est réellement ? Et est-ce que les greffons que vous avez tant espérés peuvent vraiment tomber ?! Commençons...
Une question ? On vous appelle !

Nous prêtons attention a toutes vos questions . Remplissez le formulaire et on vous recontacte très vite.